Pratique

Être coincée dans des toilettes publiques à désinfection automatique

“Durant des vacances, je me suis retrouvée coincée dans des toilettes publique lors de la désinfection.” Laura vous raconte son histoire…

Jamais je n’aurais pensé que cela pouvait arriver….

Très sincèrement, si on m’avait dit un jour que l’on pouvait rester coincée dans des toilettes publique lors de la désinfection,  je ne vous aurais pas cru… Et bien si…

On se pose la question sans savoir comment cela se passe…

Vous vous êtes peut-être déjà demandé ce qui se passe durant la désinfection des toilettes publiques… sûrement que si… Et bien, je vous raconte…

Contexte

Vacances dans une sympathique ville de l’Ain, à la frontière avec le Jura. Je suis en fauteuil roulant électrique et tétraplégique incomplète.
Dans cette ville, il y avait deux grands toilettes, bien adaptés et propres. Ce ne sont pas des toilettes urbain gris que l’on voit dans beaucoup de ville, mais de grands toilettes de conception personnalisée pour la ville.

Le nom de la ville a peu d’importance, je ne la citerai donc pas, car cela aurait pu arriver partout je pense. Mais j’y retournerai pour voir si des changements ont été apportés.

Qu’est-ce qui s’est passé.

En voulant sortir des toilettes, ayant des difficultés à mobiliser mes bras, je n’ai pas réussi à pousser correctement la porte des toilettes. Elle était vraiment lourde. Mon aidant, rester de l’autre côté, n’a pas eu le temps d’attraper la porte que le poids de celle-ci l’a refermé…

La porte s’est alors verrouillée, la lumière s’est éteint, et le processus de nettoyage s’est enclenché. Mon aidant a essayé de trouver un bouton d’urgence. De mon coté, j’ai cherché aussi mais nous n’avons rien trouvé. Il n’y avait pas de détecteur de mouvement non plus, absolument rien.

Je me suis donc précipitée au centre de la pièce, j’ai allumé les lumières de mon fauteuil électrique pour ne pas rester dans le noir et pouvoir comprendre et voir ce qui allait se passer. J’ai calé mes bras comme je pouvais sur mon visage pour me protéger les yeux. Je m’attendais à être éclaboussé.

Par chance, la pièce était vraiment grande.

Du liquide a commencé à couler le long des murs avec une forte pression. Heureusement pour moi, le liquide coulait le long des parois et pas en projection partout dans la pièce. La pression était importante et cela faisait comme des torrents dans toute la pièce qui rebondissait sur le mobilier. L’odeur était vraiment très forte et respirer était très désagréable. Le désinfectant coulait le long des murs vers le centre de la pièce pour s’écouler dans la bouche d’évacuation. Je m’étais placée juste au-dessus, pour avoir une position centrale.

Heureusement que j’étais en fauteuil électrique, j’étais un peu protégé du sol.

Bilan

J’ai reçu quelques éclaboussures qui m’ont apporté beaucoup de démangeaisons sur les pieds… Vive les chaussures ouvertes en été. J’avais mal aux yeux : ils m’ont brûler un peu durant quelques heures. Mais globalement, tout allait bien.

Côté fauteuil, j’ai eu très peur car le dessous du fauteuil a reçu pas mal de désinfectant. Nous l’avons rincé un peu à l’eau avec un chiffon mouillé (sans en mettre sur le moteur et les parties électriques) et laissé séché au soleil pour prévenir tout problème électrique ou d’oxydation.

Une incompréhension

Même si je n’ai pas eu de soucis, je me pose quand même beaucoup de question. Est-ce que tous les toilettes ont le même fonctionnement ? Pourquoi n’y a-t-il pas de bouton d’urgence ? Comment se genre de chose peut arriver ?

Je m’inquiète que cela puisse arriver à des personnes qui pourraient paniquer !! D’où mon envie de raconter cette histoire. Je ne suis pas phobique du noir, ni claustrophobe. Je suis de nature plutôt calme et sereine. Mais quand même !

Avez-vous vécu la même chose ?

Cela vous est déjà arrivé ? Vous avez vécu une expérience similaire ? Témoignez en laissant un commentaire ou en nous envoyant un mail.

 

 

 

4 1 voter
Évaluation de l'article


Puisque vous êtes encore là...

Si cet article vous a aidé ou informé, laissez-nous vous demander une petite faveur.

Aidez-nous et soutenez nos actions en adhérent ou en faisant un don à Itinéraire Bis.

Aidez-nous et soutenez nos actions

Si chacun de ceux qui ont lu et apprécié cet article participe, le futur de itinéraire Bis ne pourra être que meilleur. Merci à vous !.


Afficher plus

Itineraire-bis

Culture, tourisme et handicap L’association Itinéraire Bis (de loi 1901) a été créée en 2016. Son but est d’être un pôle ressource sur le voyage, le tourisme, la culture et les loisirs adaptés.

Articles similaires

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Vous avez apprécié cet article ? Merci de laisser un commentaire.x
()
x
Aller au contenu principal