Nos Guides

Sénégal : Ile de Gorée

L’ile de Gorée est une île magnifique, avec de sublimes maisons coloniales colorées. Cette île est chargée d’histoire, et tristement célèbre par son histoire avec l’esclavage.

Cette île est également une vie de village, avec des écoles et des personnes qui y travaille chaque jour.

Enfants qui sortent de l’école – Marie Depuydt

Pour avoir plus informations, vous pouvez vous rendre sur le site internet du de l’ile  : https://www.iledegoree.org/

COMMENT FAIRE LA TRAVERSÉE

La traversée se fait par bateau. C’est un traversier qui fait des aller-retour régulier dans la journée. Les horaires de traversée sont sur internet ou sur place, dans les guichets de vente de billets.

Prix pour s’y rendre: 5200 FCFA + 500 FCFA de taxe sur l’Ile pour les touristes.

Pour trouver les horaires du bac : cliquez ici

Sur l’île, le guichet pour payer la taxe de séjour se situe au bout de l’embarcadère. Vous trouverez également des guides qui vous proposent de faire le tour de l’ile avec vous, pour vous donner de plus amples informations.

Si vous êtes en fauteuil roulant, vous serez porté par des pompiers et des agents pour monter sur le bateau.

En cas de marée basse pour le retour: vous serez sûrement impressionné par la différence de niveau et le nombre de marches à descendre. Le personnel vous aidera à monter dans le bateau et vous serez portez. Le nombre de marches et la hauteur à franchir est plus importante à marée basse.

QUE TROUVEREZ VOUS SUR PLACE 

Sur place, vous trouverez:

  • de sublimes maisons coloniales,
  • des eaux turquoises,
  • des restaurants,
  • une vie de quartier, avec une école, des commerces
  • des boutiques d’artisanats
  • la maison de l’esclavage
Voici quelques photos de l’Ile :
Maison colonial très colorée de l’ile
Quai d’arrivée sur l’Ile de Gorée
Océan, bateaux
Homme dans une rue ombragée
Vue sur la côte

    Ile de Gorée et l’esclavage

    Statue représentant l’esclavage

    L’Ile de Gorée, c’est aussi l’histoire de l’esclavage en Afrique. Le musée de l’esclavage se visite. Un guide vous expliquera comment se passait l’esclavage. Il y a également des écriteaux qui indique la destination de chaque pièce.

    À peine entrée dans ce lieu hors du commun, vous ressentirez toute l’intensité et l’horreur qui a été commis entre ces murs.

    Quelques photos
    La porte qui menait les esclave aux bateaux pour leur départ en Europe ou en Amérique

    Cette photo représente deux escaliers courbes avec la vue sur un couloir et une porte qui donne vers l’océan. Il s’agit de la porte qui menait les esclaves aux bateaux pour leur départ en Europe ou en Amérique


    Vue d’ensemble de l’aile gauche

    Escalier droit et salle de la maison des esclaves
    Bâtiment de l’aile gauche, maison de l’esclavage

    Chaque pièce renferme une population différente, d’un côté les hommes, de l’autre les femmes. Les adolescents et les enfants petits étaient également séparés des parents et mis dans des pièces différentes, par tranche d’âges.


      Accessibilité

      Accessibilité du musée de l’esclavage

      Ce site est accessible en partie. Il y a une marche pour entrer. Vous aurez de l’aide des personnes qui vendent les tickets d’entrées, pour accéder à l’édifice.

      À l’étage, ll y a une exposition. Si vous êtes mal marchant ou en fauteuil roulant, vous ne pourrez pas monter dans cette partie du musée.

      Les pièces sont étroites et le lieu est tellement sacré que personne n’entre dans les pièces. Vous verrez parfaitement l’ensemble du lieu en restant devant la porte. Vous trouverez des panneaux à l’entrée, vous expliquant la destination de la pièce et le type de population retenu en ces lieux.

      Accessibilité de l’île

      L’île est accessible car il y a des allées construites pour aider aux déplacements. Certains chemins sont toutefois en sable, mais ils tentent à disparaitre.

      Personne en fauteuil roulant sur l’ile
      Rue de Gorée

        Crédits photos : ©  Laura LIEVEAUX et Marie DEPUYDT pour Itinéraire Bis

        Afficher plus

        Itineraire-bis

        Culture, tourisme et handicap L’association Itinéraire Bis (de loi 1901) a été créée en 2016. Son but est d’être un pôle ressource sur le voyage, le tourisme, la culture et les loisirs adaptés.

        Articles similaires

        Laisser un commentaire

        Bouton retour en haut de la page
        ipsum diam fringilla elementum suscipit nec non sed lectus