Nos Guides

Guise : le Familistère de Godin

Historique

Jean Baptiste André Godin né en 1817 dans l’Aisne, est issu d’une famille modeste, il parcourt le monde pour améliorer sa formation de serrurier et sa connaissance d’un idéal de justice sociale.

Il fonde en 1840 un premier atelier de création de poêle, qu’il améliorera en 1859 par le début de la construction du Familistère (maison des familles). Le familistère est un modèle « d’une utopie réalisée » : cette réalisation s’inscrit dans la lignée de phalanstère imaginé par le socialiste utopique Charles Fourier (1772-1837) et des cités ouvrières qui voient le jour en France et en Europe au début du 19e siècle (Mons, Denain, Mulhouse, Colmar …). Godin dresse les premiers plans de son familistère ou Palais social, qui deviendra la plus grande expérimentation de l’association entre le travail et le social. Il fonde une véritable économie sociale.

Le palais social de Guise est une cité pouvant recevoir 2000 habitants dans près de 500 appartements. Il est fidèle aux principes fouriéristes de confort et d’hygiène. Godin porte une attention particulière à la lumière (les logements sont traversant et sont dotés d’un éclairage au gaz), à l’eau (un point d’eau à chaque étage).

Le familistère est composé du “palais” et de diverses dépendances :

  • équipements destinés à l’enfance comme la nourricerie (la crèche),
  • équipements commerciaux (l’économat)
  • bâtiments scolaires, culturels et sportifs (le théâtre, l’école, la buanderie-piscine, etc.).

Le “palais ” est lui-même constitué de trois bâtiments d’habitation qui possèdent chacun une cour intérieure pavée, protégée par une verrière.

Après le décès de Mr Godin, ses héritiers poursuivent le travail mais dès 1951 le déclin est annoncé pour aboutir à la dissolution de l’association en 1968.

Le site : cliquez ici

Ouverture

Tous les jours de 10h à 18h de mars à octobre
Fermé le lundi de novembre à février inclus
Fermeture annuelle aux fêtes de fin d’année

Il est possible de venir en groupe et de réserver directement sur le site internet.

Notre avis

La visite guidée vous permet de comprendre toute l’implication de cette Utopie dans l’histoire de la région et de l’impact sur le monde ouvrier de la fin du XIXe et du début du XX e siècle.
Le confort et l’architecture des bâtiments sont impressionnants pour l’époque. Ils sont la base du pré–urbanisme moderne.

Accessibilité

La visite est accessible à tous handicaps. De gros aménagements ont été réalisés pour le confort de tous.

 


Puisque vous êtes encore là...

Si cet article vous a aidé ou informé, laissez-nous vous demander une petite faveur.

Aidez-nous et soutenez nos actions en adhérent ou en faisant un don à Itinéraire Bis.

Aidez-nous et soutenez nos actions

Si chacun de ceux qui ont lu et apprécié cet article participe, le futur de itinéraire Bis ne pourra être que meilleur. Merci à vous !.


Tags
Afficher plus

Itineraire-bis

Culture, tourisme et handicap L’association Itinéraire Bis (de loi 1901) a été créée en 2016. Son but est d’être un pôle ressource sur le voyage, le tourisme, la culture et les loisirs adaptés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
in pulvinar amet, nunc facilisis mi, elementum neque.
Fermer