LES ASSURANCES

Il est important de vérifier avant de partir en vacances son assurance. Dans tous les cas, regardez tous vos contrats d’assurances pour voir ce que vous possédez déjà. Cela vous évitera de payer deux fois.

Une assurance voyage :
Si vous partez dans certains pays étrangers, vérifier vos droits avec votre assurance personnel, car selon les assurances, nous n’avons pas les mêmes droits. Une assurance supplémentaire peut être nécessaire pour pallier au frais médicaux qui peuvent être occasionnées sur place.
Il existe de nombreuses agences comme Mondiale Assistance, Chapka, EuropAssistance, etc.
N’hésitez pas à comparer les prix, et surtout les conditions d’accès. Selon votre type de handicaps ou la stabilisation de votre maladie, vous ne serez pas forcement couvert en cas de problème sur votre lieu de vacances.
Si vous êtes atteint d’une maladie évolutive ou maladie chronique et que vous avez un problème pendant vos vacances, il faut pouvoir prouver votre état de santé avant de partir. Vous devez apporter la preuve que vous avez un problème qui n’a rien à voir avec votre état avant de partir. Si votre soucis est lié à votre pathologie, vous n’aurez aucun remboursement.
Certaines assurances exigent des conditions, ce qui rend difficile l’obtention d’une assurance supplémentaire. (Interdiction d’avoir subit une intervention chirurgicale dans les 6 mois, etc.)
Sachez que des assurances spécifiques « Tour du monde » existent, si vous souhaitez faire plus de trois pays durant votre voyage.

Dans certaines situations, et selon votre type d’assurance, il vous sera préférable d’être rapatrié en urgence plutot que de vous faire soigner sur place.

L’assurance avec le billet d’avion :
Lorsque vous prenez un billet d’avion, on vous demande si vous souhaitez prendre une assurance supplémentaire.
Cette assurance peut comprendre l’incapacité à prendre l’avion et donc à obtenir un remboursement de son billet, la perte des valises, etc. Regardez bien les conditions de remboursement.

Exemple : Si vous êtes atteint d’une pathologie et qu’elle est la cause de votre empêchement de prendre l’avion, vous ne serez pas remboursé. En revanche, si cela n’a rien à voir, le remboursement rentrera dans le cadre.

Assurance en responsabilité civile :
Vous devez vérifier le contenu de votre assurance afin de connaitre vos garanties si vous partez en vacances, que se soit en France, en Europe ou dans le monde.
Attention, chaque assureur propose sa propre assurance. Il est donc important de bien lire les clauses de son contrat et poser des questions.
Certaines assurances prennent en compte le rapatriement, les accidents causés à un tiers, etc. Vérifiez que vous serez couvert dans le pays où vous souhaitez vous rendre.

Pensez à l’assurance avec votre carte bancaire.
Certaine carte bancaire propose de bonnes assurances pour les vacances. Renseignez-vous auprès de votre banque. Vous trouverez le numéro de téléphone à l’arrière de votre carte bancaire.
Pour les personnes voyageant souvent, les cartes « Premier » et « Gold » vous permettent d’obtenir une assurance. Attention, ces cartes ont un coût.

SPÉCIFICITÉS POUR LES PERSONNES EN FAUTEUILS ROULANTS :
Quelque soit votre destination, en France ou à l’étranger, vérifier l’assurance de votre fauteuil.
Assurance en responsabilité civile :
Vous devez vérifier le contenu de votre assurance :

  • vos garanties sur votre personne
  • les garanties des accidents causés à des tiers
  • les garanties sur votre fauteuil roulant le cas échéant (si il rentre dans votre contrat d’assurance)

Attention, chaque assureur propose sa propre assurance. Il est donc important de bien lire les clauses de son contrat et poser des questions.
Par exemple : si vous êtes en fauteuil roulant, vous pouvez lire sur votre contrat que ce dernier est pris en charge par la compagnie d’assurance au titre de votre responsabilité civile ou votre contrat d’habitation. Avez-vous regardez si cette clause implique que votre fauteuil est assuré QUE lorsque vous êtes dans votre domicile.

Les assurances fauteuils roulants :
Certains assureurs font des contrats « deux roues » pour les fauteuils roulants, il indique sur la carte verte « assurance fauteuil roulant », avec la marque de votre fauteuil.
Attention : regardez sur cette carte verte, les pays qui entrent dans le remboursement sont clairement indiqués. Si le pays où vous souhaitez vous rendre n’est pas indiqué, contacter votre assureur pour obtenir une possible extension de garantie.

Même si vous prenez une assurance dans la société « Plebagnac » par exemple, qui propose des contrats spécifiques pour fauteuils roulant et matériels médicales, vous constaterez que les pays couverts par la société se limitent à certains pays.

ATTENTION :
Si votre fauteuil est cassé dans l’avion, ce n’est pas votre assurance qui fonctionne, mais celle de la compagnie aérienne qui a assuré le transport.
Vous devez impérativement déclarer le sinistre avant de sortir de l’aéroport au service dédié de la compagnie aérienne.

 

Mis en ligne en décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =