Les prises de courant dans le monde / The plugs in the world

C’est la grande question que tout le monde se pose : je pars à l’étranger, mais comment brancher les nombreux appareils électrique que nous avons dans notre quotidien (appareil photo, téléphone portable, ordinateur, caméra,…)
Nous allons détailler pour vous les différentes prises de courant dans le monde.

English : This is the big question everybody is asking : I leave in foreign land, but who to connect my electric apparatus (camera, mobile phone, computer,…)
We are going to detail for you the various plug in the world.

 

Continue reading « Les prises de courant dans le monde / The plugs in the world »

Centre Historique Minier : La mine de LEWARDE

©Laura LIEVEAUX

 

Ce lieu est une véritable découverte du milieu minier du Nord-Pas-de-Calais.

Ce site possède de nombreux labels, notamment celui du label « Tourisme et handicap » pour l’ensemble des handicaps.
La visite est totalement accessible et très instructive.

 

Continue reading « Centre Historique Minier : La mine de LEWARDE »

Vous souhaitez voyager en train en Europe.

Vous souhaitez voyager en train en Europe.

Le train est un moyen de voyager dans toute l’Europe. Dans beaucoup de pays Européens des progrès ont été fait pour améliorer la qualité de service et l’accessibilité des personnes handicapées.

Un site est spécialement dédié aux voyages en Europe. Pour vous renseigner sur les tarifs, les réservations partout en Europe, vous pouvez utiliser le site : rail Europe. Ce site est en Français.

Site internet : https://www.raileurope.com/fr/index.html

Pour les personnes en situation de handicap : attention, vous ne pouvez pas utiliser ce site directement pour toutes vos destinations. Veuillez contacter le service « Accès Plus » de la SNCF pour obtenir plus d’informations avant d’effectuer vos réservations de trajets.

Trouver un billet d’avion moins cher

Il n’y a pas vraiment de « mode d’emploi  » pour trouver un billet moins cher, mais il y a quand même quelques petites choses à savoir :

Prendre son billet le plus tôt possible : 4 à 6 mois pour avoir des prix intéressants. Vous pouvez les prendre encore plus tôt : 7 -8 mois avant le départ.

Vous pouvez prendre le pari d’attendre la dernière minutes : difficile à faire lorsque vous êtes en situation de handicap (6 à 8 semaines avant le départ, voire moins) mais pourquoi pas… Il faut un délai de 48H minimum pour prévoir l’assistance à l’aéroport.

Si vous souhaitez partir durant les vacances scolaires, prenez votre billet le plus tôt possible.

Regarder régulièrement les prix et faites des comparaisons entre les compagnies.

Les comparateurs sont a utilisés pour regarder les prix du marché : vous devez vous en méfier. N’hésitez à regarder les prix directement sur le site de la compagnie qui apparaît comme ayant des prix attractifs lors de vos recherches.

Ex : vous voulez vous rendre à New York et les prix des compagnies Xl Airways, OpenSkies et Norwegian apparaissent souvent dans les tarifs moins cher. Allez directement sur ces deux sites de compagnies pour étudier les prix. Vous aurez ainsi des prix fixes et pas de surprises.

Il n’est pas rare qu’en regardant les prix sur les comparateurs, le prix indiqué n’est pas le prix que vous allez payer. Lorsque vous êtes redirigé vers le site de la compagnie, les prix augmentent (frais de carte bancaire, le prix indiqué n’est que pour un aller, etc.).

En regardant directement sur le site de la compagnie, vous vous apercevrez que les tarifs varient énormément d’une journée à l’autre. Si vous prenez un billet du samedi au samedi, il sera plus cher que du mercredi au mercredi. Les tarifs sont moins chers en milieu de semaine.

Pensez, à chaque recherche à effacer la trace de votre passage sur les sites, en effaçant votre historique récent. Les sites vous repèrent est ajuste les prix en fonction du nombre de fois où vous êtes allée sur le site.

Ne surtout pas prendre son billet le weekend, les tarifs augmentent beaucoup le samedi et surtout le dimanche. Privilégier vos achats en semaine, et dans la journée (si possible).

Pour finir, sachez que les tarifs varient selon la fréquentation de l’aéroport : plus l’aéroport est grand et fréquenté, moins le billet est cher. Par exemple, si vous prenez un billet pour New York, Cancùn, Tokyo, Johannesburg, etc, votre billet sera moins cher que pour un vol du même secteur, moins fréquenté.

 

Solution pour se déplacer : la location de véhicule entre particulier

Vous cherchez une voiture adapté à louer pour vous déplacer ou pour transporter une personne handicapées.
Il existe un site qui permet de louer, dans toute la France, une voiture ou une camionnette équipée.
Ce site mets en relation des particuliers, qui louent leur véhicule à la journée, pour le transport de personnes en situation de handicap. Vous pouvez également trouver des véhicules adaptées à la conduite (boule au volant, etc.).

Si vous avez un véhicule adapté, vous pouvez également le louer en vous inscrivant sur cette plateforme.

https://www.wheeliz.com/fr

Le label « Tourisme et Handicap »

Un label qui va vous aider à sortir de chez vous. Trouver un restaurant, un logement de vacances, un monument, un jardin ou un site à visiter, va devenir facile pour vous, grâce à ce label…

Qu’est ce que c’est ?

La marque d’Etat Tourisme & Handicap a pour objectif d’apporter une information objective et homogène sur l’accessibilité des sites et des équipements touristiques.
La labélisation est une démarche volontaire d’une structure qui souhaite garantir une qualité d’accueil, répondre à une demande, donner de l’autonomie et de la sécurité à un public à besoins spécifiques.
Cette marque est le fruit d’une collaboration entre plusieurs acteurs : le ministère chargé du Tourisme, les professionnels du secteur, les collectivités territoriales et les associations représentant les personnes handicapées.
Propriété de l’Etat, elle a été déposée à l’Institut national de la propriété intellectuelle, le 12 février 2003 en tant que marque collective simple.

La marque est gérée par l’association Tourisme et handicap, qui a été crée par Madame Annette Masson.
Les labels sont délivrés par des personnes formées, et le cahier des charges pour l’obtenir est strict.
Si vous voyez ce logo, avec l’icône correspondant à votre handicap, vous pouvez vous y rendre sans avoir de surprise à votre arrivée.
Présentation de la marque en Langue des Signes Française : https://vimeo.com/139209203

Pour qui ?

Pour toutes les personnes en situation de handicap car le label vise à développer une offre touristique adaptée et intégrée à l’offre généraliste.

Le label est divisé en 4 groupes :

  • Handicap visuel
  • Handicap auditif
  • Handicap mental
  • Handicap moteur

Attention au logo : le label peut être délivré pour un seul type de handicap. Veillez à ce que votre handicap soit représenté sur le logo.

A quoi ça sert ?

A normaliser l’offre touristique pour répondre à des besoins particuliers.

Ce label peut être délivré aux professionnels

  • De l’hébergement : gîtes, chambres d’hôtes, hôtels
  • Des lieux de visites : musées, écomusée.
  • Des lieux de loisirs
  • Des lieux de restaurations
  • Lieux d’informations touristiques.

Comment ça marche ?

Vous trouverez ci-joint un moteur de recherche qui va vous aider à trouver un lieu labélisé. Rendez-vous sur le site suivant, et choisissez votre lieu de villégiature, votre restaurant, ou votre activité.

http://dgcisth.armadillo.fr/app/photopro.sk/handicap/?#sessionhistory-ready

A savoir :

Cette marque est un gage de qualité de service et d’accueil qui est réévalué régulièrement pour pouvoir être conservé.
Des établissements non labélisé peuvent être adapté à votre handicap. La loi sur l’accessibilité contraint les établissements recevant du public à accueillir tous les publics (commerce, établissement de tourisme, musées, commerces, etc).
D’autres on fait la démarche, mais n’ont pas obtenu de label ou l’on perdu : ils sont non conforme aux exigences du label.
Attention : les gites et les chambres d’hôtes n’ont aucune obligation à se mettre en conformité avec la loi du 11 février 2005 sur l’accessibilité des établissements recevant du public. S’ils sont accessibles, c’est leur choix et une démarche personnelle.